Frédérik Kondratowicz – Restaurant de l'Hôtel de Ville
image

EXPOSITION DES PEINTURES & DES OBJETS DE PIERRE-ALAIN MOREL

Exposition

Bonjour!

Après une première très belle exposition dans mon restaurant en 2012, j’ai un immense plaisir d’accueillir à nouveau Pierre-Alain Morel et ses truculentes créations dans ma maison.

Si vous le connaissez vous serez là j’en suis sur, dans le cas contraire venez!

EXPOSITION
“PLACE DU MARCHÉ” PEINTURE, OBJETS


Du 5 mai 2015 au 12 juillet 2015

PIERRE-ALAIN MOREL

Frédérik Kondratowicz & Pierre-Alain
ont le plaisir de vous inviter            
au vernissage de l’exposition
Galerie-restaurant
HÔTEL DE VILLE

Samedi 9 mai dès 9h30 jusqu’à 11h30
Café-croissant en présence de l’artiste

 Restaurant Hôtel de Ville – Grand Rue 6 -1700 Fribourg
T. 026 321 23 67 –


www.restaurant-hotel-de-ville.ch

www.pierre-alainmorel.ch

Pierre-Alain Morel est né à Fribourg en 1966. Depuis la réalisation de sa première exposition, en 1987, il a très régulièrement présenté ses oeuvres en réalisant plus d’une vingtaine d’expositions personnelles et en participant à de nombreuses expositions collectives. Vu la qualité de son travail, ce peintre a rapidement été amené à présenter ses oeuvres dans les galeries du canton de Fribourg et dans toute la Suisse. En 1991, il obtient une bourse de la ville de Paris lui permettant de passer une année dans la Cité des Arts. Dans sa peinture, Pierre-Alain Morel nous parle du geste, de la surface, de la tension qu’il ressent. Il réalise aussi des collages en utilisant des illustrations de magazines. Il rapproche ces images, les colle et les déchire, puis nous les livre par un processus finalement assez proche de sa peinture. Il se dégage enfin de ses objets en bois des volumes simples. Patinés, blanchis, marqués, des morceaux de nature à première vue insignifiants prennent des proportions monumentales.

image

180x190cm

image

Bateau 50x40x120

image

130x120cm

image

Sac.

“Je n’ai pas encore trouvé une forme d’expression plastique plus engagée, responsable, et investie qu’une trace de couleur posée, par ce vecteur de la main, dans le champ infini des possibles.” Pierre-Alain Morel 

textes : Frédérik Kondratowicz – website : karakter.ch – photos : Julien Auzan