Frédérik Kondratowicz – Restaurant de l'Hôtel de Ville

Du 2 février au 9 avril 2016

Marc Monteleone

Exposition de Peintures

Exposition

Marc Monteleone nous embarque dans une aventure picturale où les sensations et les émotions me fascinent chaque fois plus par leur liberté et leur spontanéité…

image

Marc Monteleone & Frédérik Kondratowicz ont le plaisir de vous inviter au vernissage au 1er étage du Restaurant

Samedi 6 Février dès 9h00 jusqu’à 11h30 Café-croissant & Plus…

Ouvert: mardi 18h30, mercrdi au samedi 9h à 15h & 18h à 24h

www.marcmonteleone.com

La poursuite
La poursuite. Acrylique sur toile 81×100 / 2013
AU FIL DE L'EAU
AU FIL DE L’EAU Acrylique sur toile 100x81cm 2013

.

Presse 

Était-ce un événement ? l’affaire avait-elle une quelconque importance ? toujours est-il que
la télé romande s’était figuré, il y a quelques années, qu’il fallait diffuser les déclarations
d’un artiste genevois qui arrêtait la peinture : « fini la barbouille ! » Ce personnage aussi
habile qu’avantageux savait faire parler de lui et occuper les places en vue. L’opportunisme
et la complaisance se donnaient la main, comme on le voit souvent. Beaucoup plus discret,
et je dirais même à l’autre pôle de la conscience de soi, Marc Monteleone a parcouru, pour
lui-même, pinceau à la main, l’histoire de la barbouille, non dans le projet d’en proclamer la
fin, mais dans celui de montrer son inépuisable fécondité.

Si je reprends la distinction de Liotard (le peintre, pas le philosophe !) qui opposait le
fini au touché, je dirais que Monteleone est passé d’un certain fini qu’on nommera peut-être
le soin, l’application, caractérisant ses premiers tableaux, à des œuvres plus touchées. En
raccourci, la trajectoire de l’artiste, s’appuyant sur le métier, a gagné en spontanéité.

De la figuration progressivement marquée par des éléments géométriques comme
l’architecture actuelle en produit partout des exemples, Marc Monteleone est passé à une
non-figuration soutenue par des structures relativement libres, et un pinceau, un geste
pictural plus vif, plus aventureux aussi. En peinture comme en toute création l’invention
chemine avec l’aventure. Entre eux, les précédant, les suivant, papillonne ce que nous
appelons, avec Monteleone, « le risque », en quoi réside le sens de l’art.

Frédéric Wandelère

Galerie – Restaurant Hôtel de Ville

Frédérik Kondratowicz
Grand Rue 6 – 1700  Fribourg
T. 026 321 23 67

textes : Frédérik Kondratowicz – website : karakter.ch – photos : Julien Auzan