Frédérik Kondratowicz – Restaurant de l'Hôtel de Ville
tumblr_lg1nkxk3u41qcz71t

Vendredi 25 Mars & Samedi 26 Mars

Rachel Bersier Christophe Tiberghien

Souper Spectacle

« The American Songbook ».

Frédérik Kondratowicz vous propose  les 25 et 26 mars

Dans son Restaurant

Hôtel de ville

A Fribourg

deux soirées placées sous le signe de la rencontre.

La rencontre entre trois univers : l’opéra, le jazz, et la gastronomie, la rencontre entre trois artistes confirmés heureux de partager, l’espace de quelques heures, leurs émotions, leurs passions, leurs envies, deux soirées festives et colorées à ne pas manquer en ces premiers jours du printemps.

Chant:Rachel Bersier

Piano: Christophe Tiberghien

Au fourneau: Frederik Kondratowicz & son intrépide équipe

Début de soirée 19h30
 Prix de la soirée 98.-

Menu & spectacle

Boissons non comprises

Réservations 026 321 23 67

www.restaurant-hotel-de-ville.ch

Christophe Tiberghien

Après avoir suivi des études de piano au Conservatoire de Genève puis aux États-Unis (Berklee College of Music) est aujourd’hui professeur et doyen de la section jazz au Conservatoire de Fribourg.  Il se produit en Europe et en Amérique du Nord d’abord avec son trio, dans un répertoire mixte de compositions et de standards (CD: Bleu Claire, Hommage au Prince, Duo, Live à la Spirale). En 2009 sort “1Certitude”, suite de compositions enregistrées avec Olivier Magnenat, contrebasse, et Philippe Staehli, batterie. Avec le même Olivier Magnenat et le tromboniste Yves Massy, il s’adonne à un répertoire plus libre (CD : YOC et Truc).

Avec Valérie Lou et divers chanteurs romands, il travaille comme pianiste et arrangeur, (CD: Au bord de tes mots, La Fête à Michel Bühler, Renaître demain). Il collabore régulièrement avec le théâtre comme pour le “Contemporary American Theater Festival” (Sheperdstown, West Virginia, USA), le théâtre de Suresnes (Paris) ou le “Rattlestick Theater” (New-York).

Quelques extraits de la presse: « The litlting, jazzy piano music accompanying them is composed and played –gorgeously- by Christophe Tiberghien » Charles Isherwood, New York Times,  « des ambiances impressionnistes, un groove discret mais efficace, mais aussi un lyrisme de tous les instants » Eric Steiner, La Liberté, « qualité du toucher, écoute réciproque, beauté des compositions originales et des reprises. Un régal de sensibilité» Lukas Sabbatini, Tribune de Genève, 14/11/05

 

Rachel Sparer Bersier

Née à New York, la soprano Rachel Sparer Bersier a interprété le rôle titre dans la production d’Ariane auf Naxos de Richard Strauss au Festival de Broomhill, Angleterre, mis en scène par Jonathan Miller. La diversité de son répertoire lui a permis de se produire dans Norma de Bellini, Turandot de Puccini et Donna Anna du Don Giovanni  de Mozart avec l’opéra de Virginie. Elle a également interprété le rôle titre dans Vanessa de Samuel Barber à l’opéra de Kansas City. A New York, elle a chanté avec brio Mathilde du Silvano de Mascagni au Carnegie Hall, et Agathe du Freischutz de von Weber au Liederkranz. Elle personnifie la mère dans Hansel et Gretel, Marianne du Rosenkavalier, la troisième dame de la Flûte Enchantée avec les opéras de Cincinnati, Dayton, Columbus. Avec l’opéra de Santa Fè, elle joue des scènes d’Elsa dans Lohengrin, d’Elektra dans Idomeneo, d’Elisabeth dans Tannhäuser, Diemut dans Feuersnot et Giunone dans La Calisto.

En concert, elle a interprété la Neuvième de Beethoven avec l’orchestre symphonique d’Honolulu, ainsi que les Vier letzte Lieder de Richard Strauss avec l’orchestre symphonique de Trenton, Columbia.

Titulaire de nombreuses bourses, dont une du Métropolitan Opéra de New York, elle obtient également plusieurs prix lors de concours internationaux d’art lyrique dont le prix Wagner du « Liederkranz Vocal Competition » pour le role d’Elisabeth dans Tannhäuser ou encore le 3ième prix du Concours International d’art lyrique de Verviers en Belgique



textes : Frédérik Kondratowicz – website : karakter.ch – photos : Julien Auzan