Frédérik Kondratowicz – Restaurant de l'Hôtel de Ville
tumblr_inline_mimqbbf0Kn1qz4rgp

Michel Schmidt Dessins-print, foulard, cônes-violons, multiple

Exposition

EXPOSITION

dessins-print, foulard, cônes-violons, multiple

Du 9 mars au 4 mai 2013

Michel Schmidt

Invitation au vernissage

Restaurant Galerie

HÔTEL DE VILLE

Frédérik Kondratowicz

Grand rue n°6 / Fribourg

Samedi 9 mars dès 9h00

jusqu’ à 11h30

Café-Croissant &

Pain-Vin (de Maurice Zuffrerey) Amitié

en présence de l’artiste

www.restaurant-hotel-de-ville.ch

Tel/ 026 321 23 67.

S’amuser, aussi bien l’art de découvrir le monde que de se réfugier dans le sien propre pour y goûter la liberté. Trop, ou au contraire, pas assez obsessionnel pour chercher dans le point l’assurance de la réalité, j’ai peu à peu consacré mes amours à la ligne. Les références foisonnent, de l’art du défilé, plutôt mannequin que martial, au fil, de pêche ou des idées, en passant par celle de touche, moins le sport que l’autre, pour aboutir à celle de l’horizon, de la main et même de la vie.

Un linéamant qui se faufile sur une vingtaine d’années depuis des expositions à Ecublens (Le Pressoir), à Fribourg (Galeries de St Hilaire, de J.-J. Hofstetter) en passant par Lutry (Pomone). Et déjà chez Frédérik Kondratowicz au Zaehringen pour monter au Restaurant Hôtel de Ville.

Alors amusez-vous en venant estimer le poids des notes du Cello et chercher votre propre ligne en offrant un nom à « P » de style-line  baroque !

Paradoxe, pas de lin dans cette suite mais pas d’alignement non plus.

Michel Schmidt

textes : Frédérik Kondratowicz – website : karakter.ch – photos : Julien Auzan